Europe

#11 – Road trip dans le Péloponnèse et Athènes (du 17/11 au 03/12/2019) – Grèce

Nous prenons la route le dimanche 17 novembre. Les premières minutes dans la voiture de location sont vraiment étranges ! On avance si vite, 50 kilomètres en quelques minutes sur l’autoroute. Nos rapports à la distance et aux dénivelés ont vraiment changé depuis notre départ. Malgré tout, on reprend vite des habitudes dans la voiture.

Nous décidons d’aller vers Olympie, c’est un peu loin, près de 300 km sur des routes grecques. Nous préférons faire la plus grosse étape le premier jour.

Nous trouvons un camping encore ouvert et plantons la tente. La gérante nous fait un prix « pas du tout de saison », à 35€ la nuit, c’est vraiment exagéré surtout que le camping est semi ouvert (juste les sanitaires disponibles). Pas trop le choix, on passe la nuit dans ce camping pour pouvoir visiter le site d’Olympie le lendemain.

Nous essuyons un énorme orage vers 7 heures du matin, c’est quand même un peu effrayant sous la tente.

Le site archéologique est magnifique. Un peu difficile pour les enfants de visualiser la grandeur des constructions en regardant les ruines. Dire que les Jeux Olympiques sont nés ici, avec pour fond la quête de la Paix dans le monde, c’est vraiment fort en sens pour nous.

Après Olympie, nous décidons de randonner en montagne pour aller découvrir les cascades de Neda, en général peu visitées car éloignées des sentiers et au coeur de la montagne. Une super randonnée pique nique avec les enfants même si ne trouverons pas les cascades… La nature a repris ses droits et avec l’automne et les derniers orages, les petits sentiers sont effacés par la végétation. Les enfants ne sont pas déçus pour autant car nous pique niquons simplement tous les 5 au milieu de nul part, protégés de la pluie par tous les arbres. Au programme, on ramasse des grosses branches pour en faire des bâtons de marche. Les enfants sont contents, nous pouvons les garder dans la voiture pour les jours à venir. D’habitude, à vélo, nous ne pouvons garder les cailloux et bâtons glanés sur notre route.

Le temps est plutôt mitigé ces jours ci. Nous alternons les belles journées et les orages impressionnants en montagne. Nous pensions camper facilement mais au final, nous dormons essentiellement en airbnb, on en profite pour se reposer et profiter aussi de la plage.

Après ce repos, nous nous rendons à Sparte, très connue grâce à la bataille des Thermopyles où l’armée de Sparte s’est retrouvée en grande minorité face aux Perses (seulement 300 soldats Spartiates menés par le Roi Léonidas Ier).

Nous avons débuté par la visite du musée de l’huile d’olive de la ville. Notre itinéraire en Europe s’est principalement déroulé le long de la Méditerranée, berceau des olives ! Dans cette région grecque, l’olive de Kalamata est économiquement très importante.

Nous visitons également de château de Mystra, citadelle historique de Sparte. La cité se mérite, elle est nichée sur un rocher, une belle randonnée avec les enfants !

Nous avons loué un Airbnb près de Sparte et nous avons été accueillis avec frigo plein et jouets pour les enfants. Par contre, nous vivrons un mini drame dans ce lieu. Les enfants s’étaient attachés à un chaton de 2 mois, Zorro. Il a été croqué par les chiens errants dans la rue, sous nos yeux. Alexandre a tenté de le sauver mais les 5 chiens ont eu raison de lui. Les enfants en ont parlé des jours, cet événement nous a beaucoup affecté.

Notre road trip touche bientôt à sa fin, nous remontons vers Athènes avec un stop à Corinthe, renommée pour son canal. Il traverse l’isthme de Corinthe dans sa partie la plus étroite et permet aux bateaux de contourner la presqu’île du Péloponnèse. Quel ouvrage, c’est très impressionnant : 6km de long, 25m de large et la tranchée mesure au plus haut 52 mètres.

Sur la route du retour à Athènes, nous faisons la surprise aux enfants de nous arrêter aux Playmobil fun Park. Il faut dire qu’en ce moment, les enfants y jouent des heures, succès assuré !

Le lundi 25, nous prenons place dans l’appartement d’Athènes où nous passerons la semaine avec mes parents. Nous sommes vraiment sans dessus dessous à l’idée de les recevoir. Nous les voyons régulièrement lorsque nous sommes en France, alors 4 mois sans les voir, c’est long.

Ces derniers jours, nous hésitons entre continuer à vélo notre itinéraire ou aller en Asie plus tôt que prévu. Nous devons aller en Turquie, pays que je souhaite profondément découvrir. Nous n’arrivons pas vraiment à nous décider. Nous avons prévu de quitter Athènes le 3 décembre et souhaiterions prendre un avion d’Istanbul vers le 20/12 afin de passer Noël en Thaïlande. Ce qui laisse de facto une quinzaine de jours pour la Turquie, avec des ferrys à prendre pour rejoindre la côte turque. Méditation en cours.

Les retrouvailles avec Mamy crêpes et Tonton Patrick sont très émouvantes ! Les enfants sont si contents, nous sommes ravis de les voir ainsi. Nous passons une semaine à arpenter les rues d’Athènes, pas moins de 50 kilomètres à pieds, les enfants ont super bien marché. Mamy est arrivée avec une cargaison de gourmandises, comme si nous avions fait Koh Lanta ces derniers mois 🙂 Des jeux, des câlins, du chahut, des balades, visites et des goûters gourmands ont agrémenté notre semaine.

Magnifique Acropole qui résiste au temps

L’école de Gustave avait préparé pleins de surprises et ma maman a pu ramener le travail de tous les copains : dessins, sablés, photos de classe, gommettes, messages des maîtresses. Nous avons été très émus de découvrir toutes ces attentions ! Gustave était super content, alors merci l’école maternelle du Parc et merci aux maîtresses !

Jeanne a aussi eu des messages de ses copines et était ravie d’avoir de leurs nouvelles.

Pendant ce temps là, nous arrivons à nous décider sur la suite du voyage. Les températures en Turquie commencent à être basses. Nous sommes équipés pour dormir en tente de toutes façons. Au départ, je suis mitigée à l’idée de renoncer à la Turquie car le monde n’est pas fait que de pays ensoleillés avec plages. Et c’est un pays que je veux découvrir. Puis en regardant le temps que l’on dispose pour ce pays et les prix des billets d’avion vers le 20/12, nous réalisons rapidement qu’il serait vraiment plus pratique de repartir d’Athènes. Nous en discutons toute la soirée puis décidons de prendre les billets pour Bangkok le lendemain. Finalement, ce sera une très bonne décision vue la logistique nécessaire avec les vélos pour rejoindre l’aéroport. Et surtout le temps qu’il faut pour démonter 4 vélos dont un tandem puis emballer tout notre bazar en un minimum de bagages.

Nous partons le même jour que mes parents, le 03/12. Nous nous promettons de ne pas pleurer, on réussira à se retenir dans ce moment délicat. Nous nous sommes revus au bout de 4 mois, maintenant, nous nous reverrons dans 7 mois…

Baptême de l’air pour les enfants, quelques appréhensions et beaucoup d’excitation en découvrant les écrans A DISPOSITION dans l’avion.

Cet épisode clôt notre aventure en Europe. Nos premiers mois de voyage comme une période de rodage. Une chose est sûre, plus le voyage défile, plus nous prenons du recul et sommes vraiment sereins face à des situations nouvelles et/ou imprévues. Chaque jour, nous mesurons la chance que nous avons de voyager de la sorte. Cette prise de conscience nous fait profiter pleinement de chaque instant, tous les cinq. Le voyage nous fait aussi beaucoup réfléchir sur notre mode de vie en France. Offrir du temps à nos enfants est clairement une chance inestimable. Je le dis souvent mais le temps est la vraie pénurie de notre génération, cela en est presque bizarre.

De nouvelles aventures dépaysantes nous attendent en Asie. Nous n’avons encore rien défini précisément, un itinéraire dans les grandes lignes. Nous avons hâte de remonter sur nos vélos, attention, il faudra rouler à gauche à Bangkok !

To be continued !

2 réflexions au sujet de “#11 – Road trip dans le Péloponnèse et Athènes (du 17/11 au 03/12/2019) – Grèce”

  1. Bravo Madame, vous rédigez merveilleusement bien. Vous me faites revivre des vacances dans ces magnifiques pays. J’ai beaucoup d’admiration pour vous 5. Vous êtes  » mes petits mollets » dont je relate le périple à mes amis qui attendent toujours de vos nouvelles. J’ai hâte de vous suivre en Asie, pays que je ne connais pas. Tellement de sites grandioses et de culture à découvrir. Il paraît que les gens y sont très accueillants. Bon séjour à vous 5, j’espère que cela ne sera pas trop difficile de remonter sur les vélos.

    J'aime

  2. Joyeux Noël à toute la famille! Pour vous, cette année…ni dinde ni marrons ni bûche…mais tellement d’autres choses merveilleuses au menu!
    Merci à Gustave pour la belle carte illustrée de photos qui m’a fait très plaisir!
    A bientôt, j’ai hâte de lire la suite!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s